BIOGRAPHIE
Jean-Patrick DEYA est né sous le soleil de Provence.
Après des études techniques, il travaille 6 ans dans l’industrie automobile, participe au développement des premiers Airbags en France.
Il rêve cependant d’ailleurs, voyage autant qu'il peut, se passionne pour l'image..
Un baptême de l’air en ULM lui révèle sa voie, il renonce à sa situation en entreprise pour devenir pilote  et photographe professionnel.
Très vite, il est invité à rejoindre le cinéaste Jacques Perrin et son équipe, sur le tournage du film "Le Peuple Migrateur".
Trois années durant, il est le compagnon de vol des oiseaux migrateurs.
Canards colverts, grues cendrées, oies des neiges, cigognes, pélicans blancs, bernaches nonnettes viennent l'effleurer d'un battement d'aile. 
Il laisse alors aller les commandes de sa machine pour prendre des clichés afin d'immortaliser ces instants magiques. 
Il réalise des photos aériennes, souvent prises en conditions extrêmes qui lui valent notamment de figurer dans les numéros spéciaux "Pictures of the Year 2004" et “Best of Wildelife 2007” du magazine "National Geographic". 
Il continue à évoluer dans le monde de l'image en travaillant comme technicien pour le cinéma, installe des systèmes de prises de vues sur hélicoptères. 
Aujourd’hui, de retour sur les lieux de son enfance, il poursuit son activité de photographe. Résolument attiré par les images vues d'en haut, il a développé son propre système : le mât télescopique TOTEM, embarqué sur un véhicule, qui se déploie jusqu'à 20 mètres de haut. Il propose ainsi des prises de vues aériennes aux particuliers et aux professionnels, pour le cinéma, la vidéo ou la photographie.
                                                                                                                                                                              Philippe Brato

Jean-Patrick DEYA aux commandes de son ULM, pendant les 3 années de tournage du film “Le Peuple migrateur”

Photos : © Jérôme DEYA

© Patrick Chauvel

"A toi Jean-Patrick,

  A toi qui nous as ouvert les routes du ciel,

  A toi qui nous as fait vivre le rêve insensé de suivre les oiseaux au-dessus des nuages,

  A toi qui as été dans la confidence des grues et des oies cendrées et nous as raconté leur mystère,

  Notre belle aventure à toi aussi je la dois.

  Fraternellement à toi,


                                        Jacques PERRIN "

                                        Acteur, producteur, réalisateur

© Marie Dorigny   2000

       2014